5 thèmes clés du Sommet canadien de la sécurité événementielle

Courtoisie de Sam Slattery, Capital Presents et de Janet Sellery, Sellery Health & Safety//Canadian Event Safety Alliance

Le 18 mai 2016, plus de 100 professionnels de l’événementiel se sont rassemblés à Toronto pour le tout premier Sommet canadien de la sécurité événementielle. Des représentants de fournisseurs de services de production, de compagnies de production d’événements, de festivals, de « roadhouses », de municipalités, de collèges et universités, de syndicats, de compagnies d’assurance et de l’industrie de l’ingénierie ont participé à cet événement unique afin d’en apprendre plus à propos de la sécurité événementielle.

 

Présidé par Janet Sellery (Sellery Health + Safety) et Samantha Slattery (Capital Presents), le sommet a été présenté en partenariat avec Event Safety Alliance, et commandité par Actsafe, CITT/ICTS, Music Canada Live, Sutton Special Risk et WDT.

 

Plusieurs thèmes clés ont émergé des présentations des conférenciers et panélistes :

 

  1. Évaluez les risques

 

Commencez tôt — votre diligence raisonnable part de la « grande idée ». Évaluez les risques reliés à votre événement en considérant le contexte, le lieu, le moment, les participants et les activités de votre événement. Le premier coup de tonnerre n’est pas le moment de trouver comment vous allez abriter 50 000 spectateurs. Utilisez les résultats de votre évaluation de risques pour guider la planification de votre événement et pour déterminer et résoudre les lacunes avant de vous rendre sur le site.

 

  1. Recherchez de l’expertise

 

Associez-vous à des gens qui peuvent vous soutenir grâce à une expertise spécifique en sécurité, incluant :

  • Sécurité et la santé au travail — Assurez-vous d’avoir les politiques, les procédures, la documentation et la formation appropriées afin que votre événement soit conforme.
  • Soins médicaux d’urgence – Des simples premiers soins à une clinique complète sur le site, identifiez le type de soins médicaux le plus approprié aux risques entourant votre événement.
  • Ingénierie – Consultez un ingénieur civil ou en structure afin d’avoir des conseils compétents sur les structures temporaires pour les performances/événements et sur les plans d’action reliés aux événements météorologiques, ainsi que sur des questions telles que la conformité aux dispositions du Code national du bâtiment et du Code national de prévention des incendies.
  • Assurances – Partagez tous les détails de votre événement avec votre assureur afin qu’il puisse adapter la couverture à vos besoins et vous guider dans la gestion des risques.
  • Prévisions météorologiques — Arrangez-vous pour recevoir des informations météorologiques fiables, spécifiques au contexte de votre événement, afin de pouvoir prévoir et réagir à des événements météorologiques tels que de fortes rafales, des éclairs, de fortes pluies et de la grêle.
  1. Soyez raisonnable

 

Vous ne pouvez pas anticiper chaque problème potentiel, mais vous pouvez prévoir la majorité des problèmes qui nécessitent des précautions. Par exemple, lors d’un jour de canicule en août, il est raisonnable de s’attendre à ce que de l’eau soit offerte. En Ontario, en vertu des mesures introduites par la Loi sur la santé et la sécurité au travail, à la fois les employeurs et les superviseurs ont le devoir de « prendre chaque précaution raisonnable dans les circonstances pour la protection du travailleur. » Chaque juridiction a des lois en place sur comment être raisonnable, et vos clients s’attendent à ce que vous les respectiez. Travaillez avec vos experts pour développer et mettre en œuvre des précautions raisonnables.

 

  1. Écrivez-le

 

Durant la phase de planification, la documentation aide à confirmer que tout le monde comprend ses obligations et ses responsabilités, ainsi que vos attentes par rapport au travail sécuritaire. Sur le site, des fonctionnaires du gouvernement (par exemple, du ministère du Travail, du service des incendies, de la municipalité, etc.) peuvent exiger de la documentation — et interrompre vos activités jusqu’à ce que vous fournissiez les documents en question. Quand vient le moment de réagir à une blessure, une maladie ou un événement météorologique, rien ne peut remplacer des documents écrits comme des programmes de sécurité événementielle, des programmes médicaux, des tableaux météo, etc. pour guider les réponses.

 

  1. Collaborez pour la sécurité

 

Assemblez une équipe en laquelle vous pouvez avoir confiance afin d’organiser votre événement avec un souci prononcé pour la sécurité. Portez attention aux connaissances et à l’expérience de vos employés potentiels, ainsi qu’à leur réputation professionnelle et à leur compréhension des responsabilités en santé et en sécurité. Partagez vos succès en matière de sécurité avec vos collègues.

 

Nous avons un objectif commun, et chacun d’entre nous peut avoir un impact. Une façon de s’impliquer est de s’inscrire afin de contribuer au Guide de sécurité événementielle en participant au processus de révision à ce lien.

 

Le Sommet canadien de la sécurité événementielle n’est que le commencement. Nous comptons sur la participation des membres de Music Canada Live afin de façonner l’avenir de la sécurité événementielle au Canada.