Une brève histoire de Music Canada Live

De 2010 à 2012, un groupe varié d’acteurs concernés de l’industrie musicale, avec le soutien de Music Canada, a entamé une conversation en Ontario sur comment mieux exploiter leurs atouts collectifs auprès du gouvernement provincial et du secteur touristique, entre autres. Quand ils ont fait le bilan de qui était absent du dialogue, il est devenu apparent que le secteur de la musique en spectacle était profondément sous-représenté. Après un examen plus poussé, il s’est avéré évident que non seulement le « spectacle » n’était effectivement pas à table, mais que c’était un groupe désorganisé et fragmenté de gens variés, hautement qualifiés et passionnés – des gens dont le travail avait un profond impact sur l’industrie, sur la culture et la vitalité économique de leurs communautés, sur le gagne-pain des artistes et sur les toujours importantes expériences musicales de leurs admirateurs. Ils travaillaient en grande partie de façon autonome et en l’absence d’un réseau ou d’une association formels – contrairement à leurs contreparties dans les compagnies de disques, dans le domaine de l’édition, au niveau indépendant et dans de nombreuses autres divisions dont les voix unies avaient systématiquement démontré de l’influence et de l’autorité.

Les leaders du secteur du spectacle ont reconnu qu’afin de fermement établir la valeur de leurs efforts, ils devraient travailler ensemble pour atteindre des objectifs communs. Avec l’encouragement du ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport de l’Ontario ainsi que de conseillers municipaux de Toronto, des individus clés du secteur du spectacle tels que Jeff Cohen (Collective Concerts), Jesse Kumagai (anciennement avec la Corporation du Roy Thomson Hall et du Massey Hall, et présentement avec Live Nation) et Mike Tanner (NxNE), entre autres, ont joint leurs forces à celles de Graham Henderson et Amy Terrill de Music Canada afin de définir, d’évaluer et de concevoir un plan pour la croissance future de l’industrie du spectacle musical de Toronto et de l’Ontario.

Les projets suivants furent les premiers fondements qui ont aidé la province à réaliser qu’en travaillant étroitement avec le secteur local et régional de la musique en spectacle, le potentiel pour plus de création d’emplois, pour stimuler l’économie et pour rehausser le tourisme était réalisable tout en rapprochant le public des diverses régions de l’Ontario de la musique et des artistes qu’ils aiment :

  1. Développement de la Stratégie pour la musique en spectacle en Ontario : un plan qui renforcera la position de la province en tant que leader mondial dans le domaine de la musique en spectacle;
  2. Création du Fonds ontarien de promotion de la musique : visant à renforcer et à stimuler la croissance des compagnies musicales de l’Ontario et à soutenir ce secteur en croissance;
  3. Lancement de OntarioEnConcert.ca : un répertoire exhaustif des concerts, des festivals et des autres événements musicaux présentés à travers l’Ontario;
  4. L’initiative « Mesure de la musique en spectacle » de Music Canada, une étude des retombées économiques unique en son genre et « un morceau essentiel de l’histoire musicale en Ontario » qui aidera à identifier les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces auxquelles fait face la communauté de la musique en spectacle et qui va :
      • Fournir à la communauté de la musique en spectacle un outil essentiel qui aidera les efforts individuels et coopératifs pour faire grandir l’industrie;
      • Éclairer les décisions stratégiques et les initiatives futures du gouvernement; et
      • Fournir des repères pour les évaluations futures et pour le suivi.

    Jeff Cohen, membre du conseil d’administration et fondateur de l’association Music Canada Live, résume l’histoire jusqu’à maintenant ainsi :

« Le rapport de Music Canada intitulé “Accélérer la croissance de l’industrie musicale de Toronto, intégrer les meilleures pratiques d’Austin, Texas” a mené à la création d’un Bureau de la musique de Toronto, d’un Conseil consultatif musical de Toronto, d’une Stratégie pour la musique en spectacle en Ontario et d’un Conseil consultatif musical de l’Ontario, à la création du FOPM, au voyage du Maire [Ford] à Austin, à l’alliance Austin-Toronto, à l’embauche de Mike Tanner [NXNE] en tant que premier responsable musical de la ville, à la transition de Jesse Kumagai du Massey Hall à Live Nation, à l’ascension de Music Canada en tant que plus importante organisation commerciale musicale au pays, à de nouvelles lois fédérales sur l’immigration pour les groupes en tournée, et à ce que notre industrie du spectacle s’unisse pour la première fois afin de parler de nos objectifs communs, comme pourquoi l’industrie du spectacle musical canadienne n’est pas représentée au sein de sa propre association… »
Jeff Cohen, Collective Concerts

Au début de 2014, les personnes impliquées ont étendu leur vision au-delà de seulement Toronto et l’Ontario et ont joint leurs forces à celles d’autres promoteurs, agents et billetteries du pays afin d’élaborer de façon plus poussée la définition de cette nouvelle association, notamment en lui donnant son nom – un hommage au dur labeur de Music Canada et une opportunité pour être identifiable, mais distincte de ses collègues des grandes compagnies de disques.

Music Canada a recherché avec succès du financement pour l’établissement de la vision stratégique et le marketing de Music Canada Live. Les membres fondateurs du conseil d’administration ont  pris des engagements monétaires afin de financer l’association pendant ses deux premières années. Music Canada a incorporé l’association avec succès le 7 novembre 2014. Le tout premier directeur exécutif de Music Canada Live est entré en fonction le 10 novembre 2014.

Le 17 novembre 2014, le conseil d’administration fondateur s’est rencontré en tant que groupe pour la toute première fois en personne au Roy Thomson Hall. Lors de cette réunion, la vision stratégique, l’énoncé de mission et les objectifs clés ont été définis.

L’organisation continue à faire de la sensibilisation, à inciter les nouveaux membres et les acteurs concernés à s’impliquer, et à défendre sa mission et ses objectifs, en plus d’annoncer l’arrivée de Music Canada Live et le rôle que cette association va jouer dans la promotion des villes à travers le Canada en tant que centres pour la musique en spectacle.

Music Canada Live commencera bientôt à offrir des programmes et des services à et au nom de ses membres, les gens incroyables qui forment le secteur de la musique en spectacle du Canada.