Changements aux cadres de politique culturelle du Canada

Le 22 avril, le ministère du Patrimoine canadien a annoncé le début des consultations à propos de la révision des cadres de politique culturelle majeurs tels que la Loi sur la radiodiffusion, la Loi sur le droit d’auteur, la Loi sur les télécommunications, le CRTC, Radio-Canada, l’ONF, Téléfilm Canada, le Conseil des arts du Canada et le Fonds de la musique du Canada.

La ministre Joly veut mettre en place un nouveau modèle à travers des réformes structurelles afin de mieux tirer profit de l’« énorme potentiel pour la croissance économique et la prospérité du Canada [permettant] d’attirer des gens de talent et des investissements, tout en accroissant notre compétitivité à l’échelle mondiale. »

Le questionnaire en ligne abordera les questions clés et potentiellement controversées auxquelles font face ces industries, et la participation des parties prenantes de l’industrie du spectacle musical au Canada est primordiale.

L’industrie du spectacle musical occupe une place importante au cœur des futurs cadres de politiques culturelles du Canada. Elle rassemble les Canadiens, facilitant l’accès à la musique pour les admirateurs et les spectateurs dans nos villes et nos villages. De plus, elle crée des opportunités pour les artistes et des emplois, elle réunit les voisins et les communautés, et elle aide à stimuler le tourisme régional, provincial et national ainsi que les économies locales.

L’importance de la musique en spectacle et son rôle au sein des industries créatives complèteront et soutiendront un grand nombre d’éléments des politiques que le gouvernement explorera – la créativité et l’innovation, la qualité de vie et le développement économique, la diversité et l’inclusivité.

Alors que le rythme du progrès technologique s’accélère, notre économie dépend de plus en plus de l’innovation pour alimenter sa croissance. Les entreprises innovatrices comme on en trouve dans l’industrie du spectacle musical augmentent la productivité, résolvent des problèmes urgents et créent de précieux nouveaux produits et services qui enrichissent nos vies et stimulent la consommation de toutes sortes. Vous, vos entreprises et vos organisations sont un maillon essentiel de la chaîne alimentaire culturelle qui crée et livre des expériences artistiques et culturelles uniques et enrichissantes au public.

L’industrie du spectacle musical est mieux organisée qu’à tout autre moment de son histoire. C’est notre chance de travailler ensemble enfin d’exprimer la valeur de notre travail et ses vastes répercussions pour le public, les artistes et les gouvernements.

Il y a de plus en plus d’indicateurs à l’échelle mondiale montrant que la musique en spectacle profite à notre société, des économies locales à la qualité de vie, l’éducation et la santé. Notre secteur représente le type d’opportunités de partenariat qui forment l’essence de la collaboration entre le public et le privé, tandis que les consommateurs votent avec leurs pieds et avec leurs dollars durement gagnés. Des millions de Canadiens qui ont assisté à un concert disent que la musique est un élément crucial de qui ils sont.

Aidons le gouvernement du Canada à comprendre l’importance et la valeur de la musique en spectacle alors qu’ils cherchent à faire des changements potentiellement monumentaux à l’infrastructure que nous connaissons depuis des décennies. Il y a beaucoup de possibilités de croissance pour la musique en spectacle en matière de politiques et de programmes fédéraux. Vos opinions aideront absolument à créer nos opportunités futures.

Chacune de vos voix individuelles comptera. Beaucoup, beaucoup d’autres industries répondront au questionnaire– l’importance de la musique en spectacle doit être défendues par nous tous.

Veuillez prendre un moment pour remplir le questionnaire ici jusqu’à ce que le 20 mai.