L’Autorisation de voyage électronique a pris effet le 15 mars pour les artistes étrangers en tournée, entre autres

À compter du 15 mars 2016, les voyageurs étrangers dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale devront obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). Cela inclura bien entendu les artistes en tournée au Canada.

L’exigence d’obtenir une AVE touche les voyageurs d’une cinquantaine de pays dispensés de visa, incluant la France, le Royaume-Uni et plusieurs autres pays européens. Cette exigence ne s’applique pas entre autres aux citoyens des États-Unis et aux voyageurs qui possèdent un visa de résident temporaire (visiteur) valide.

Le processus de demande d’AVE est relativement simple et abordable. Les demandeurs d’AVE doivent s’acquitter de frais de 7 $. Le traitement des demandes ne prend normalement que quelques minutes et l’état d’une demande peut être suivi sur un portail en ligne. Il est possible pour un tiers de présenter une demande d’AVE au nom d’un voyageur, mais une demande différente doit être soumise pour chaque voyageur. La liste des informations demandées dans le formulaire est disponible sur le site de l’Association de l’industrie touristique du Canada.

Ce programme est le produit du plan d’action transfrontalier entre le Canada et les États-Unis, lequel prévoit la vérification des voyageurs afin d’identifier des menaces à la sécurité. Le programme d’AVE est ainsi l’équivalent canadien du Programme de dispense de visa (Esta) mis en place par les États-Unis depuis 2008.

Merci à la CAPACOA d’avoir fourni ces informations.