Music Canada publie La toute première étude sur l’industrie des concerts en Ontario révèle le pouvoir de la musique comme moteur économique

Toronto, 8 décembre 2015 : Music Canada a lancé aujourd’hui la toute première étude exhaustive à avoir été réalisée sur l’industrie des concerts en Ontario. Intitulé Les concerts sont à la hauteur : Analyse d’impact économique de l’industrie des concerts en Ontario, le rapport présente des données et des renseignements essentiels à la prise des décisions futures du secteur, du gouvernement et des autres intervenants de l’industrie de la musique.

« Cette étude donne une image fidèle de l’industrie des concerts en Ontario et remplace les précédentes analyses qui en avaient clairement sous-estimé l’importance », a souligné le président de Music Canada Graham Henderson. « Le secteur ontarien des concerts est un moteur économique qui a un impact de 1,2 milliard $ sur le PIB et qui contribue à la création de non moins de 20 000 équivalents temps plein. Les concerts sont à la hauteur nous fait voir ce secteur à travers un nouveau prisme et nous permet de mieux comprendre l’importance qu’il revêt pour l’ensemble de l’écosystème musical. »

Music Canada avait déjà réalisé en 2012 une étude d’impact économique de l’industrie de l’enregistrement sonore au Canada à l’aide de données de 2010 de Statistique Canada, mais l’étude Les concerts sont à la hauteur présente un portrait plus complet et plus détaillé du secteur des concerts en Ontario.

La directrice générale de Music Canada Live, Erin Benjamin, qui a participé aujourd’hui au lancement de l’étude, a affirmé que « Les concerts sont à la hauteur représente une occasion historique, opportune et monumentale de sensibiliser nos parties prenantes, les gouvernements et les spectateurs à l’importance économique réelle de l’industrie des concerts. Il est inspirant de voir comment ce secteur s’organise actuellement pour tirer parti de la dynamique que nous sommes tous à même de constater – ici dans la province et partout dans le monde – le genre de dynamique qui nous permettra d’assurer que le secteur des concerts occupe la place qui lui revient parmi les plus importantes ressources naturelles de l’Ontario. »

M. Henderson a ajouté que « cette étude renferme une description exhaustive des avantages que le secteur des concerts représente pour l’Ontario. Elle démontre clairement les bienfaits d’une scène musicale palpitante dans des domaines comme la création d’emplois, le développement touristique, la réputation de la province comme terre musicale et la croissance artistique. Les nouvelles données que nous fournit cette enquête nous serviront de point de référence pour mesurer et alimenter cette croissance. »

Il n’existait aucun ensemble exhaustif de données sur l’industrie ontarienne des concerts avant la réalisation de la présente étude. Music Canada a confié à la firme Nordicity le soin de réaliser ce profil, ce qu’elle a fait après avoir réalisé une série d’entrevues et mené un sondage auquel ont participé des gérants d’artistes, promoteurs, agents, salles de spectacle et festivals de musique de partout en Ontario. L’étude a été réalisée en partenariat avec le Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport de

l’Ontario et avec le soutien financier de la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario par l’entremise du Fonds ontarien de promotion de la musique.

Le profil économique se divise en quatre domaines clés : les revenus, le public, l’impact économique et les perspectives d’avenir. En voici les points saillants :

  •   Revenus : En 2013, les entreprises du secteur ontarien des concerts ont généré des revenus de 628 millions $ au titre de l’activité générale de l’industrie ainsi que des bénéfices de
    144 millions $. Au cours de la même année, les revenus liés à la gérance d’artistes canadiens se sont élevés à 34 millions $, soit 54 % de l’ensemble des revenus de gérance d’artistes, et les artistes canadiens ont généré des ventes de billets totalisant 75 millions $.
  •   Public : En 2013, les 558 festivals de musique de l’Ontario ont vendu le nombre total de 15,7 millions de billets, chiffre représentant 13,7 millions de visiteurs uniques. Les 616 salles de spectacle ontariennes comptent collectivement 3,6 millions de places. Les 775 promoteurs actifs dans la province en 2013 ont présenté 81 600 concerts pour lesquels le nombre global de 5,4 millions de billets ont été vendus.
  •  Impact économique : L’impact global du secteur des concerts sur l’économie ontarienne a été de 1,2 milliard $. Les entreprises actives dans le domaine des concerts en Ontario ont occasionné des dépenses totalisant 484 millions $ en 2013 et ont contribué à la création de recettes fiscales de 432,4 millions $, tous paliers de gouvernement confondus. L’impact économique des entreprises du domaine des concerts a inclus la création de 10 500 emplois équivalents temps plein, et l’activité touristique engendrée par les concerts a contribué à en créer 9 520 de plus.
  •  Perspectives d’avenir : Les répondants au sondage ont mentionné que l’accès aux crédits d’impôt et autres formes de financement public, de même que la disponibilité d’artistes canadiens locaux, étaient les facteurs ayant eu l’incidence la plus positive sur la croissance de leur entreprise, et 83 % des entreprises de la province s’attendent à ce que leurs revenus augmentant au cours des deux prochaines années.« Les concerts sont une force puissante, et nous remercions Music Canada de l’initiative qu’elle a prise de nous aider à quantifier le travail extraordinaire qui s’accomplit dans ce secteur », a ajouté Mme Benjamin.

    On trouvera le texte intégral du rapport ici.